Aller au contenu

Articles de revue

1. Robinot, É., Trespeuch, L. et Boeck H. (2022). Consumer-Generated Ads versus celebrity generated ads: which is the best method to promote a brand on social media?. Journal of Promotion Management. In press, Éditeurs: Taylor & Francis

2. La communication de la philanthropie corporative en tant que stratégie de légitimation: une étude du domaine hôtelier

É RobinotL Trespeuch, DZ Sanchez – Management Avenir, 2022 – cairn.info

Cette recherche met en évidence que la philanthropie corporative représente un outil influençant
la légitimité (Suchman, 1995) de ces entreprises à condition qu’elle crée une fondation …

3. Regards À Focus Allons-nous vers une société plus responsable grâce à la pandémie de COVID-19

…, L Botti, J Bousquet, A CorneDe FerranN Peypoch – 2022 – nss-journal.org

… vers une société plus responsable est possible sous certaines conditions (Parguel … les
faits, sont celles dont nous avons besoin pour basculer vers un monde plus responsable (Robinot …

4. Femvertising or femwashing? Women’s perceptions of authenticity

HainnevilleGuèvremont… – Journal of Consumer …, 2022 – Wiley Online Library

Stereotypes in advertising are recognized as contributing to the perpetuation of inequalities.
In response to this, femvertising—“advertising that employs pro‐female talents, messages,
and imagery to empower women and girls”(SheKnows, 2014)—is increasingly observed in
the marketplace. Despite femvertising’s prevalence, current research has failed to identify
women’s core understanding of it. The objectives of this research are to conceptualize
femvertising from a consumer perspective, explore the nature of authentic femvertising, and …

6. Can eco-design packaging reduce consumer food waste? an experimental study

ZengDurifE Robinot – Technological Forecasting and Social Change, 2021 – Elsevier

This paper assesses the role of eco-design packaging in consumer food waste and tests the
effects of consumers’ perceptions of eco-design packaging (redesigned visual and/or verbal
attributes) on their intentions to avoid wasting food. The authors posit that eco-design
packaging can lead to food waste reduction through its physical, social, and commercial
functions. The authors carried out two 2 (visual: resealable vs. nonresealable)× 2 (verbal:
sustainable cues present vs. absent) between-subject experiments of two food products. The …

7. To waste or not to waste? Empirical study of waste minimization behavior

M ErtzR FavierÉ RobinotS Sun – Waste Management, 2021 – Elsevier

This study explores the key variables that influence overall waste minimization behaviors of
consumers by augmenting the theory of planned behavior (TPB) with additional variables,
including environmental concern, perceived consumer effectiveness, and perceived lack of
facilities. Further, subjective norm is replaced by injunctive norm and descriptive norm. A
questionnaire was administered to 455 consumers from North America, a region that faces
acute waste production challenges. The findings suggest that perceived consumer …

8. Destinée des produits technologiques remplacés: l’influence de la valeur résiduelle perçue

D KréziakI Prim-Allaz… – Recherche et Applications …, 2020 – journals.sagepub.com

L’accélération du rythme de remplacement des produits technologiques conduit à la mise au
rebut de nombreux objets encore en état de fonctionnement. Dans une perspective durable
d’économie circulaire, l’objectif de cet article est d’éclairer les destinées des objets
technologiques remplacés, en s’ appuyant sur leur valeur résiduelle perçue (VRP), définie
comme la valeur que leurs propriétaires leur accordent alors qu’ils n’en ont plus l’usage.
Dans un contexte de post-usage et de séparation avec les possessions, la VRP permet de …

9. What makes people more willing to dispose of their goods rather than throwing them away?

F De FerranE RobinotM Ertz – Resources, Conservation and Recycling, 2020 – Elsevier

People often need to make decisions regarding the goods around them, particularly when
they wish to discard them. Yet, several options are available to them, some being less
detrimental to the environment than others. Redistribution practices, in particular, appear as
more environmentally friendly than throwing away. This article identifies people’s product
redistribution behaviors and identifies the factors that account for the selection of various
redistribution behaviors over the throwing away of products. We conduct a qualitative study …

10. Leo Trespeuch, Aurélie Corne, Béatrice Parguel, Dominique Kreziak, Fabien Durif, Florence de Ferran, Helene Michel, Jean-Luc Giannelloni, Jean-Marc Fontan, Laurent Botti, Mathieu Lajante, Mireille Lalancette, Myriam Ertz, Nicolas Peypoch. (2020). La pandémie va-t-elle vraiment changer nos habitudes?.
The Conversation Canada.

11. Environmental actions and consumer participation: which impacts on brand relationship? The multiple realities of the hospitality sector

É Robinot, A Corne, N PeypochL Trespeuch – International Journal of …, 2021 – Elsevier

This paper focuses on the complex causal relationships between consumers’ attitude
towards environmental actions, their participation in the hospitality supply and their brand …

12. Évaluation de l’impact des stratégies de parrainage et comarquage: une netnographie des réseaux sociaux

TrespeuchÉ Robinot – Recherches en Sciences de Gestion2019 – cairn.info

Avec l’émergence du web 2.0 et des réseaux sociaux, le marketing est entré dans l’ère de
l’hyper mesurabilité. Cependant une question demeure, quelles sont les stratégies
d’alliance les plus efficaces sur les réseaux sociaux? Pour répondre à cette question, une
netnographie de 6 communautés virtuelles totalisant 554 725 fans sur Facebook a été
réalisée. Les principaux résultats montrent que le parrainage d’athlètes est le plus
performant au regard des commentaires et du nombre de «j’aime» générés. Aussi une …

13. Quelles sont les caractéristiques des crowdfunders dans le secteur du luxe? L’apport de la théorie de la diffusion des innovations

L TrespeuchÉ Robinot, P Valette-Florence – Innovations, 2018 – cairn.info

Avec la difficulté d’isoler les participants aux campagnes de crowdfunding, une importante
question continue d’alimenter les controverses: Quelles sont les caractéristiques (traits de
personnalité, motivations, profils socio-économiques) des crowdfunders (participants aux
campagnes de crowdfunding)? Cette recherche basée sur 6 communautés virtuelles
d’internautes réunies autour de projets innovants en horlogerie permet de confirmer et
compléter le profil des crowdfunders et, par voie de conséquence, des innovateurs. Les …

14. Sport events and green values: which impacts for tourism destinations and stakeholders?

É RobinotL Trespeuch – Journal of Tourism Research & Hospitality, 2018 – cabdirect.org

… Abstract : The purpose of this study is to give an answer to an important question: which
stakeholdersstakeholdersSubject Category: Miscellaneous see more details (Tourism
Destination Organization, partner companies and consumers) benefit from the
environmental friendly aspect of green events? To answer, the authors based their research
on the transfers studied of Robinot and Trespeuch (2017) within the theoretical framework
of sponsoring and on emerging green event literature. Three studies have demonstrated a …

 16. Les transferts de valeurs écoresponsables de l’événement aux parties prenantes sont-ils perçus par les touristes?

É RobinotTrespeuch – Management Avenir, 2017 – cairn.info

L’objectif de cette étude est d’identifier la présence de transferts de valeurs éco-
responsables entre un événement éco-responsable, la destination touristique et les
entreprises partenaires au travers de la perception des consommateurs. Pour ce faire, le
champ théorique du sponsoring est mobilisé et deux approches qualitatives ont été
réalisées. La première repose sur des entretiens semi-directifs auprès de spectateurs in situ
et la seconde sur une netnographie des communautés virtuelles réunies autour des …

17. Does it pay to be green? The case of French ski resorts

O GoncalvesE Robinot… – Journal of Travel …, 2016 – journals.sagepub.com

This article aims to measure the influence of two environmental strategies:“concerned
citizen” and “proactive” strategies on firms’ performance. A two-step data envelopment
analysis (DEA) procedure is therefore used on a sample of 38 French ski resorts. First, the
DEA method is used to evaluate ski resorts’ operational performance. Second, the impact of
environmental strategies on their performance is analyzed via a bootstrapped truncated
regression model. Contrary to findings of current studies, these results show that a …

18. Jingle bells or ‘green’bells? The impact of socially responsible consumption principles upon consumer behaviour at Christmas time

E RobinotM ErtzF Durif – International Journal of Consumer …, 2017 – Wiley Online Library

Socially responsible consumption (SRC) behaviours have progressed over the last few
years and appear to show signs of a lasting trend. Situations of atypical consumption such
as Christmas time, however, raise an important and as of yet unexplored question: What are
the influences of unusual situations upon the relationship between people’s socially
responsible profile and their socially responsible purchase intentions (SRPI)? The objective
of this article is thus to use the theory of planned behaviour (Ajzen,) and environment‐based …

19. Obsolescence perçue, décision de renouveler et destinée des produits: le cas du téléphone portable

D KreziakI Prim-AllazÉ RobinotF Durif – Décisions Marketing, 2016 – cairn.info

L’accélération du renouvellement des produits technologiques, avant leur fin de vie
technique, est un enjeu économique, sociétal et environnemental majeur. Elle est en partie
provoquée par les actions des marques pour rendre leurs gammes rapidement obsolètes.
Elle est également liée au remplacement anticipé, par les consommateurs, de produits
encore fonctionnels. L’objectif de cet article est d’identifier et de comprendre le destin des
produits, du moment de la décision de leur remplacement prise par le consommateur …

20. PERFORMANCE ET SATISFACTION: UNE RELATION BIEN MOINS SIMPLE QU’ELLE N’Y PARAIT. LE CAS DE L’HÔTELLERIE.

L Botti, A Corne, O Goncalves… – Revue Française du …, 2016 – search.ebscohost.com

Resumé – Cet article propose une analyse comparée de la performance hôtelière en étudiant, d’une part, la performance opérationnelle mesurée par l’efficience et, d’autre part, la performance client mesurée par le niveau de satisfaction de la clientèle. Ce faisant, ce travail étudie le lien entre la valeur
créée par les entre prises et celle vécue par les consommateurs. Deux méthodes …

 23. Car use in ski resort: the moderating role of perceived lack of facilities

JL GiannelloniE Robinot – European Journal of Tourism …, 2015 – books.google.com

Fifty-seven percent of greenhouse gases produced by ski resorts are due to the transport of
tourists to the resorts. More than eighty percent of them travel by car. Reduced car use to
and around ski resorts is therefore a major objective for public policy. The Theory of Planned
Behavior is used to identify the determinants of reduced car use during a tourist’s stay in a
ski resort. The moderating role of perceived lack of facilities also is tested. A field study (n= 485 tourists) shows that perceived behavioral control is the only significant determinant of …

24. Does environmental initiatives really mater my customers? A joint analysis of performance and satisfaction measurement in the hotel industry

R Elisabeth – … of Environmental Management and Tourism (JEMT), 2015 – ceeol.com

… This research note mobilizes Data Envelopment Analysis (… to consumer as they can be
interpreted as green washing … We can note that the most important impacts, according to the …

25. Technical efficiency and environmental management: The Tunisian case

S HathroubiN PeypochE Robinot – Journal of Hospitality and Tourism …, 2014 – Elsevier

Environmentally responsible attributes may enhance hotel efficiency. This analysis
considers such effects in a Tunisian context, which confronts decreasing tourism
competitiveness. To determine which hotels achieve the best performance, the analysis
begins with an estimation of hotels’ technical efficiency scores using data envelopment
analysis (DEA). An extant model then serves a bootstrap function for the DEA scores with
truncated regression, incorporating environmental variables. The investigations clarify …

 26. Le Crowdfunding: une nouvelle forme de participation

TRESPEUCHE ROBINOT – … de Management et de Stratégie2014 – researchgate.net

La participation des consommateurs est au cœur des recherches en marketing depuis une
trentaine d’années. Cette discipline a en effet évolué d’un “Marketing to” à un “Marketing
with”(Ezan et Cova 2008; Teboul, 2013). Cette participation est étudiée depuis la fin des
années 70 jusqu’à aujourd’hui au travers de:“l’utilisation” du client comme producteur
(Lovelock et Young, 1979), de la servuction (Eiglier et Langeard, 1987), de la co-création de
valeur (Prahalad et Ramaswamy, 2004), de la co-production et de la service dominant logic …

LIVRES

  1. Trespeuch, L. Menville W. (2019). Intelligence d’Affaires & Marketing Numérique (French Edition). 1(1):
    260.
    Article publié, Amazone, Canada
  2. Robinot E. (2016). Démarches Environnementales et Hôtellerie. Quels impacts sur la satisfaction des
    consommateurs?. Editions Universitaires Européennes(1): 424.
    Article publié, OMNISCRIPT,

Chapitres de livre

  1. Robinot E., Zarragoza-Sanchez D, Trespeuch L. (2021). La philanthropie corporative dans l’industrie
    touristique. Livre Blanc du PHILAB. Presse Universitaire du Québec
  2. Trespeuch, L. et Robinot E. (2021). Comment faire une netnographie (ethnographie sur internet) ?Methodologie de la recherche. Université du Québec, Article sous presse
  3. Dominique Kreziak, Isabelle Prim-Allaz. (2020). La valeur résiduelle perçue : vers une compréhension plus fine de la fin de vie des objets. Ouvrage collectif Presse Universitaire de Provence. La valeur perçue en marketing : Perspectives théoriques et enjeux managériaux,. Presses Universitaires de Provence: 450.
  4. Léo Trespeuch et Marc Antoine Vachon. (2019). La préoccupation pour l’environnement des touristes : une illustration avec le domaine hôtelier. Vuibert. La recherche en management du tourisme. Vuibert: 432.
  5. Trespeuch L, Robinot E, Valette-Florence P. (2017). Quels challenges pour l’horlogerie de demain? De la diffusion des innovations à l’apport du crowdfunding. Zorik K, Courvoisier F. Visions du futur. : 1-21.
  6. Robinot E, Trespeuch L. (2017). Le marketing digital comme outil de promotion d’une offre de service: Le cas de Val Thorens. Hertrich S, Mayrhofer U. Cas en marketing. : 1-21.
  7. Robinot E, Trespeuch L. (2016). En quoi les réseaux sociaux ont-ils modifié l’expérience de
    consommation? Le cas d’un séjour aux sports d’hiver. Sicart C, Hoerner JM. Annales du Tourisme 2016. :1-21.
  8. Robinot E, Trespeuch L. (2016). La seconde vie des montres de luxe. Zorik K, Courvoisier F. Les vies
    multiples d’une montre. : 1-21.

Ressources en ligne

Coauteur. David Zaragoza , Elisabeth Robinot ,. Philanthropie corporative et responsabilité sociale des
entreprises. (2019).

Articles de conférence

  1. Hamel-Michaud, R., Trudel, M.E., Mayer, P. et Robinot, E.S’isoler ou voyager? En quoila pandémie de COVID-19 a-t-elle bouleverśe les habitudes des touristes?. Conférence AFMAT, en ligne., ,
  2. Robinot, E. et Trespeuch, L. (2021). L’identification des déterminant de la Philanthropie environnementale.Congrès ACFAS, en ligne,
  3. Robinot, E. PJ-Mayol et L. Trespeuch. (2021). La Philanthropie dansle secteur du tourisme. AFMAT Webinaire en collaboration avec l’Ambassade de France en CHINE.,
  4. Robinot., E. Boeck, H., Et Trespeuch.,. (2021). Consumer-generated ads versus celebrity-generated ads: which is the best methodto promote a brand on social media?. ACIEK 2021 conférence en ligne.,
  5. Hainneville, V., Guèvremont A., et Robinot E. (2021). Femvertising or Femwashing? Women’s Perceptions of authenticity. ACIEK 2021 conférence en ligne.
  6. Elisabeth Robinot et Léo Trespeuch. (2021). Perceived Corporative Philanthropy in the Luxury Tourism Sector. Which impact forbrandauthenticity?.Monaco Symposium on Luxury, Monaco, France (3-47). MSL, Date de la conférence: 2021/4
  7. Alexandre Clement, Leo Trespeuch et Elisabeth Robinot. (2021). What if the brand equity was alive?
    Proposal of a dynamic measure through socialnetworks. Marketing Trends Conference, Venise, Italie
    (1-28). MTC,
    Date de la conférence: 2021/1
  8. Béatrice Parguel, Leo Trespeuch et Elisabeth Robinot. (2020). Environnemental sensitivity: the place of emotions.ASSOCIATION FOR CONSUMER RESEARCH, Paris, France (2-30). ACR,
    Date de la conférence: 2020/10
  9. Elisabeth Robinot et Léo Trespeuch. (2020). La participation des alumnis aux campagnes de financement des fondations universitaires. Colloque Prix & Valeur de l’Association Française de Marketing, (1-21). AFM, Date de la conférence: 2020/6
  10. Taieb Hafsi. (2019). Les entreprises hôtelières face à leurs responsabilités. Analyse de l’incidence des
    actions sociales et environnementales sur leur performance financière.7ème conférence AFMAT, Montréal, Canada (1-25). AFMAT
  11. Leo Trespeuch et Elisabeth Robinot. (2019). Les ant́ećedents de la philanthropie ̀a l’̀ere d’internet et des ŕeseaux sociaux. 35̀eme Congr̀es de l’Association Fraņcaise du Marketing., le Havre, France (1-20). AFM, Date de la conférence: 2019/5
  12. Elisabeth ROBINOT, Léo TRESPEUCH,Harold BOECK. (2019). Pub de monsieur tout le monde (user
    generated ads) vs pub des célébrités (celebrity generated ads), quelles sont les meilleures pour promouvoir les marques. 35ème conférence de l’Association Française du Marketing, le Havre, France (1-25). AFM, Date de la conférence: 2019/5
  13. L. TRESPEUCH et D. ZARAGOZA SANCHEZ. (2019). Philanthropie corporative dans le tourisme, quelles
    stratégies de communication les fondations doivent-elles adopter sur les réseaux sociaux ?. 6ème
    conférence de l’AFMAT, Perpignan, France (1-25). AFMAT,
    Date de la conférence: 2019/5
  14. Jonathan LUFFARELLI, Elisabeth ROBINOT, Dina RASOLOFOARISON, Julien SCHMITT. (2019).
    COMMENCER OU POURSUIVRE SA CARRIÈRE À L’ÉTRANGER, RETOURS D’EXPÉRIENCE. Receuil
    des contributions. 35ème Conférence de l’Association Française du Marketing, le Havre, France (1-1).
    AFM,
    Date de la conférence: 2019/5
  15. Léo Trespeuch et Aurélie Corne. (2018). Environmental approaches in the hotel industry, are they desired by tourists?. 6th QATEM Workshop Quantitative Approaches in Tourism Economics and Management, Papetee, Polynésie Française (1-21). QATEM, Date de la conférence: 2018/6
  16. Léo Trespeuch, Aurélie Corne et Nicolas Peypoch. (2018). Démarches environnementales : quelles
    incidences sur la participation des consommateurs et leurs relations a? la marque d’établissement hôtelier. 5ème conférence de l’AFMAT, Paris, France (1-21). AFMAT,
    Date de la conférence: 2018/5
  17. Léo Trespeuch, Aurélie Corne et Nicolas Peypoch. (2018). Démarches environnementales : quelles
    incidences sur la participation des consommateurs et leurs relations a? la marque d’etablissement hotelier ?. 34ème Congres de l’Association Francaise du Marketing,, Strasbourg, France (1-21). AFM,
    Date de la conférence: 2018/5
  18. Léo Trespeuch. (2018). #Luxe,#horlogerie, #participation quel accueil pour les « consumers generated ads» ?.34e?me Congres de l’Association Francaise du Marketing, Strasbourg, France (1-21). AFM,
    Date de la conférence: 2018/5
  19. Léo Trespeuch. (2018). Internet user participation: blessing or curse forluxury brands. Symposium on
    luxury, Monaco, Monaco, Monaco (1-21). SLM,
    Date de la conférence: 2018/4
  20. Léo Trespeuch et Marc Antoine Vachon. (2018). Les démarches environnementales dans l’hôtellerie
    améliorent-elles la satisfaction client ? . Journées Scientifiques du Tourisme Durable, San Francisco,
    États-Unis (1-21). JSTD,
    Date de la conférence: 2018/4
  21. Léo Trespeuch et Pierre Valette Florence. (2017). #Luxe#Horlogerie #Participation Quel accueil pour
    les“Consumers Generated Ads” ?. 12e?me Journe?e de Recherche en Marketing Horloger, Neuchatel,
    Suisse (1-21). JRMH,
    Date de la conférence: 2017/12
  22. Robinot E, Trespeuch L. (2017). Vers une meilleure compréhension des comportements des
    consom’acteurs: une échelle de la participation. 85éme congrès de l’ACFAS, Université McGill, Montréal, Canada (1-21). ACFAS,
    Date de la conférence: 2017/5
  23. Robinot E, Trespeuch L, Durif F. (2017). Du crowdsourcing au Crowdfunding: proposition d’une échelle de mesure de la participation. 33ème Congrés International de l’Association Française du Marketing, Tours,
    France (1-21). AFM,
    Date de la conférence: 2017/5
  24. Léo Trespeuch et PIerre Valette Florence. (2017). Rupture dans la diffusion des innovations: le cas du
    crowdfunding dans l’horlogerie de luxe.Congrés ASAC, Montréal, Canada (1-21). ASAC,
    Date de la conférence: 2017/4
  25. Léo Trespeuch, Pierre Valette-Florence et Fabien Durif. (2017). Vers une meilleure compréhension
    des comportements des consom’acteurs : une échelle de la participation.85 ème congrés de l’ACFAS, Montréal, Canada (1-21). ACFAS,
    Date de la conférence: 2017/4
  26. Quels challenges pour l’horlogerie de demain? La diffusion des innovations, l’apport du crowdfunding. 11ème Journée de Recherche en Marketing Horloger, Neuchâtel, Suisse (1-21). JRMH, Date de la conférence: 2016/11
  27. Robinot E, Trespeuch L. (2016). De la seconde vie d’un objet aux émotions associées. Une approche par la netnographie.32ème congres AFM, Lyon, France (1-21). AFM,
    Date de la conférence: 2016/5
  28. Robinot E, Durif F, François J. (2016). Understanding the factors influencing the online peer-to-peer renting service Airbnb: A means-end-chain approach. 2nd International Workshop on the Sharing Economy, ESCP
    Europe, Paris, France (1-21). ESCP,
    Date de la conférence: 2016/1
  29. Robinot E, Trespeuch L. (2015). Un jour tu hériteras de ma montre mon fils…Vers une compréhension
    plus fine de la seconde vie d’un objet : le cas des montres de luxe. Journée internationale du Marketing Horloger, Neuchatel, Suisse (1-21). JIMK,
    Date de la conférence: 2015/12
  30. Robinot E, Trespeuch L. (2015). À qui bénéficie l’organisation d’événements éco-responsables dans une destination touristique ? Une approche triadique.6e Journées Scientifiques du Tourisme Durable, Québec,
    Canada (1-21). JSTD,
    Date de la conférence: 2015/6
  31. Corne A, Robinot E. (2015). Évaluation de la performance de l’hôtellerie européenne à l’égard de la prise en compte de démarches environnementales. Est-ce réellement un signal différenciant pour les touristes ?.
    6èmes Journées Scientifiques du Tourisme Durable, Québec, Canada (1-21). JSDT,
    Date de la conférence: 2015/6
  32. Corne A et Robinot E. (2015). Le luxe et bonne conscience. Qui dit mieux ? Ou en quoi les démarches
    environnementales d’un hôtel de luxe peuvent-elles être source de performance ?. 31éme Congrè
    International AFM, Marrakech, Maroc (1-21). AFM,
    Date de la conférence: 2015/5
  33. Léo Trespeuch. (2015). L’impact des e?ve?nements sportifs éco-responsables sur les destinations
    touristiques. 6ie?mes journe?es scientifiques du Tourisme Durable, Québec, (1-21). JSTD,
    Date de la conférence: 2015/5
  34. Durif F, Prim-Allaz I, Kréziak D, Robinot E. (2015). De la valeur d’usage à la valeur résidentielle:
    Obsolescence perçue et destinée d’un produit remplacé. 31éme Congrè International AFM, Marrakech, Maroc (1-21). AFM,
    Date de la conférence: 2015/5
  35. Durif, F Robinot E. (2015). Les Québécois et le transport durable! Portraits et évolutions des pratiques.
    1ére Journée de recherche de l’ESG UQAM, Vivre&Valoriser la Ville, Montréal, Canada (1-21). ESG
    UQAM,
    Date de la conférence: 2015/3
  36. Durif F, Prim-Allaz I, Kréziak D, Robinot E. (2014). Fifty ways to leave your cell phone: product
    obsolescence, product replacement and product attachment. EMAC, Valencia, Espagne (1-21). EMAC,
    Date de la conférence: 2014/6
  37. Giannelloni JL, Robinot E. (2014). Le rôle modérateur du manque perçu d’équipements sur les
    comportements écologiques. 30éme Congrès International de l’AFM, Montpellier, France (1-21). AFM,
    Date de la conférence: 2014/5
  38. Durif F, Prim-Allaz I, Kréziak D, Robinot E. (2014). L’obsolescence ou les raisons du remplacement d’un
    bien durable: proposition d’une échelle de mesure. 30éme Congrès International de l’AFM, Montpellier, (1-21). AFM,
    Date de la conférence: 2014/5
  39. Botti L, Corne A, Goncalves O, Robinot E. (2014). Performance et Satisfaction: une approche comparée.
    Le cas de l’hôtellerie. 30éme Congrès International de l’AFM, Montpellier, France (1-21). AFM,
    Date de la conférence: 2014/5
  40. Durif F, Prim-Allaz I, Kréziak D, Robinot E. (2014). Allô, non mais allô quoi…t’as gardé ton ancien
    téléphone? Type d’obsolescence, décision de renouveler et destinée de l’ancien téléphone portable.
    ABCDère de l’Objet, Paris, France (1-21). Université Paris Dauphine,
    Date de la conférence: 2014/2
  41. (2014). What makes people not throwing goods away when they want to get rid of them ? An application to books, clothes and mobile phones. EMAC 2013, Istanbul, Turquie (1-21). EMAC,
    Date de la conférence: 2013/6